Gesves a un besoin urgent d’une politique de sécurité routière!

La sécurité routière est un enjeu important pour les Gesvoises et les Gesvois.
Et pourtant, notre commune est bien peu dynamique sur ce thème.
Gesves n’est pourtant pas démunie! Avec sa Commission Consultative Communale d’Aménagement du Territoire et de la Mobilité (CCATM), la commune doit pouvoir anticiper les problèmes de mobilité sur son territoire.  Réjouissons-nous également de l’existence de la Commission Sécurité Routière (CSR). Composée de citoyens, d’un représentant de la police locale et de mandataires politiques, cette commission est censée orienter les décisions du Collège communal.
Actuellement, la CSR ne fonctionne pas bien. Elle mériterait une meilleure prise en considération par la majorité. Au-delà de ces deux outils, la commune devrait disposer d’un plan stratégique pour la Sécurité Routière.
Voici quelques pistes qu’Ecolo défend :

  1. Réaliser un cadastre annuel des zones à risque sur notre territoire ;
  2. Définir des actions prioritaires en faveur des déplacements à pied, à vélo, en transports en commun et privés ;
  3. Adapter la politique de mobilité aux plus jeunes. Par exemple, en rendant possible l’accès aux écoles à vélo et à pied ;
  4. Élever le niveau de contrôle exercé par la police ;
  5. Rendre la commune exemplaire dans ses pratiques.

Ces éléments de politique de sécurité routière sont fondés ! Ils sont notamment repris dans une charte qui se
nomme “Save” et qui est promue par l’ASBL Pevr.

Plus d’informations sur http://save.pevr.be/.

!Article issu de notre Verts de Contact – parution mai 2018!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour valider votre formulaire, répondez à cette question: * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.