Logement: Programme 2018-2024

Logement

À Gesves, la pression immobilière est importante, le prix des logements est élevé et l’offre de logements publics est nettement insuffisante. De nombreux jeunes sont obligés de s’établir ailleurs. Or, la mixité sociale et générationnelle est une richesse dans nos villages : créatrice de liens et sécurisante du fait des responsabilités, des disponibilités et des mobilités partagées.

La commune doit se réapproprier la politique du logement afin de permettre une offre de logement adaptée à tous. Comment assurer une offre de logements durable, modulable et à loyer modéré ? Comment répondre aux défis énergétiques et climatiques liés à l’habitat ?

Nos propositions

  • Créer des logements d’urgence gérés par le CPAS.
  • Développer des logements publics durables et modulables, des logements “tremplins” et intergénérationnels dits Kangourous.
  • Instaurer une équité cadastrale entre logements neufs et logements anciens rénovés.
  • Soutenir et développer l’habitat léger en partenariat avec le GAL. Si la décision finale sur la légalité en termes d’aménagement du territoire revient à la Région, la commune mettra en place dans ses outils les moyens de soutenir les projets d’habitat léger : développement de Plans Communaux d’Aménagement (PCA) prévoyant des règles urbanistiques adaptées, attribution de permis d’implantation (pour les habitats mobiles).
  • Dans la mesure du possible, reprendre la main sur le dossier Sierpont pour en faire un véritable quartier durable.
  • Mettre en place des Community Land Trust (CLT) : organismes prenant possession de biens immobiliers et ne vendant que le bâtiment aux candidats propriétaires, afin de réduire le coût de l’achat, le sol restant la propriété du CLT. Organisés sous forme d’ASBL, ils sont gérés en commun par les citoyens et les pouvoirs publics.
  • Mettre en place une cellule communale d’action contre les logements vides, en lien avec les autorités régionales (cadastre des logements vides, contacts avec les propriétaires, taxes ou amendes sur les logements vides, prise en gestion publique, actions de remise sur le marché…).
  • Sortir de la gestion des logements publics actuellement exercée par Les Logis Andennais afin d’améliorer les services rendus aux citoyens gesvois.
  • Soutenir les travaux d’aménagement nécessaires pour rendre les logements accessibles aux personnes à mobilité réduite.
  • Assurer, via le service logement, un accompagnement adéquat dans les contacts entre les personnes en recherche de logement et les propriétaires.
  • Proposer, dès l’origine des projets de construction, une sensibilisation aux impacts tant sur le portefeuille que sur le climat des choix du type d’habitat : favoriser les plus petits habitats évolutifs et avec une bonne isolation, qui permettrait aux jeunes et aux ménages avec des plus faibles revenus de pouvoir venir s’installer dans notre commune.

 

Un autre thème de notre programme…

Vous pouvez également télécharger la version pdf du programme complet.

Retour au menu du programme