Démocratie: Programme 2018-2024

Démocratie

La commune a la réputation d’être le niveau de pouvoir le plus proche du citoyen. C’est avec l’administration communale que le citoyen est le plus souvent en contact. Pourtant, les Gesvoises et les Gesvois sont rarement bien informés de ce qui se passe dans leur commune. De plus, l’information ne suffit pas. Le citoyen doit pouvoir participer de manière active à la gestion de la commune.
Dans les différentes commissions de consultation, les autorités communales confondent souvent information et participation. Différentes enquêtes publiques ou propositions de participation citoyenne ne rassemblent que peu d’habitants.
Une participation citoyenne bien organisée et soutenue permet pourtant de mobiliser les habitants, de créer du lien et d’ouvrir des espaces de rencontre, d’échange et de décision.
Comment dynamiser le dialogue entre l’administration communale, les associations, les comités de quartiers et les citoyens ? Comment stimuler la démocratie participative et la contribution du citoyen à la construction de réponses aux besoins de la collectivité ?

Nos propositions

  • Au niveau du fonctionnement du Conseil Communal :
    • Ouvrir l’ordre du jour des conseils communaux aux citoyens comme défini par le droit d’initiative citoyenne ;
    • Filmer et retransmettre sur internet le conseil communal ou même envisager la retransmission des conseils communaux en direct sur internet ;
    • Désigner un.e Président.e de conseil qui ne soit pas la/le Bourgmestre ;
    • Donner une information claire et aisément disponible des dossiers traités lors des conseils communaux ;
    • Organiser des rencontres avec les habitants (voire des visites de terrains) avant le Conseil Communal sur des points importants ;
    • Être à l’écoute des propositions de l’opposition, pour améliorer les projets de la majorité ;
    • Organiser les conseils communaux dans les différents villages de Gesves ;
    • Donner une portée décisionnelle, sur des points définis par le Conseil communal aux Commissions communales.
  • Impliquer la population dans le débat sur le budget communal :
    • Organiser des formations sur les finances communales à destination des élus et des citoyen-ne-s ;
    • Organiser des débats entre élus, citoyens et l’administration sur l’utilisation du budget extraordinaire ;
    • Dans la mesure du possible, proposer plusieurs scénarios avant le vote par le Conseil communal ;
    • Mettre en place des budgets participatifs pour permettre l’émergence de projets pilotés par les citoyens porteurs de transition ;
    • Stimuler la création des comités de quartiers via des projets à présenter et à défendre dans le cadre de budgets participatifs.
  • Permettre à l’ensemble des partis démocratiques représentés au sein du conseil communal ainsi qu’aux associations d’avoir accès au bulletin communal (périodique communal). Les partis et associations incitant à la discrimination, à la haine ou à la violence sur base de prétendue race, d’ethnie, du sexe, de la nationalité, de la religion ou des conceptions philosophiques, du handicap, de l’âge ou de l’orientation sexuelle en seront exclus.
  • Organiser “une semaine de la Démocratie Locale” (conférences, débats, projection de films, ateliers de discussion, bibliothèque thématique, jeux de rôles, théâtre action).
  • Donner du temps au personnel communal pour effectuer ses missions premières.

 

Un autre thème de notre programme…

Vous pouvez également télécharger la version pdf du programme complet.

Retour au menu du programme